Je suis Maxime
le gardien de la Clé des Mondes

Passant.e, toi qui te promène sur cette page, arrête-toi un instant, met-toi à ton aise et découvre l’histoire de la Clé des Mondes…

« Il existe bien des manière d’apprendre,

mais le savoir s’imprègne plus rapidement lorsque se mêlent plaisir et fierté. »

Maxime sort la clé des mondes du coffre

Bien que j’eusse rangé la Clé des Mondes il y a quelques années, afin de me consacrer à mon métier d’éducateur spécialisé, je n’en restais pas moins son gardien, l’un de ses arpenteurs de mondes. Les connaissances acquises lors de ma garde et mes pérégrinations m’ont d’ailleurs été fort utiles en tant que travailleur social.

J’œuvrais ainsi, à ma tâche, mais quelque chose me manquais…

Et puis ce fut l’appel, j’ y répondit et ressorti ma vieille clé.

La Clé des Mondes ouvre de nouveau les voies cachées et elle a retrouvé son gardien

Fort de l’expérience acquise loin de mon devoir, j’ai repris mon poste, plus apte à accueillir et partager les trésors d’apprentissages que renferment les univers de la clé.

J’accompagne de nouveau petits et grands,
à la découverte de ces mondes nés des rêves et de l’imagination.

Les jeunes de 3 à 17 ans des ALSH, des écoles ou des instituions spécialisées, les enfants et leurs parents venant participer à un événement culturel; chacun peut se présenter à moi pour entreprendre, le temps de quelques heures, un voyage entre les mondes.

Que ce soit pour la simple recherche du plaisir et l’amusement ou pour la recherche de connaissances et d’apprentissages via des voies différentes, les voyageurs pourront par exemple : s’éduquer à l’environnement en découvrant le secret de la pollinisation et des 4 Petits Rois, se familiariser avec les vertus des plantes et les mathématiques en expérimentant l’art de l’apothicairerie. D’autres pourront éveiller leur dextérité en s’essayant au travail du cuir avec Méles, l’artisan athénien. Quant aux plus téméraires, ils pourront travailler leur rapport à leur corps et leurs émotions en découvrant l’escrime utilisé naguère par les pirates, les mousquetaires et autres chasseurs de monstres « La voie de l’épée et du Fourreau » !

Mais ce ne sont là que quelques exemples…

En règle général, celles et ceux qui empruntent ces voies n’auront besoin que de l’aide du Gardien, ainsi que d’un cœur ouvert, pour trouver ce qu’ils cherchent… Et le « Marcheur des Mondes » est dors et déjà disposé à apporter son aide.

Passant.e, si ton cœur est à l’aventure ou à la découverte,

n’hésite pas à faire appel aux expériences uniques qu’offre La Clé des Mondes.

Maxime, Gardien et détenteur de La Clé des Mondes.